petite lecture entre amis

Posted on 2010/06/25

0


Black rose alice est le nouveau manga de la mangaka Setona Mizushiro. Elle a toujours ce coup de crayon qui la caractérise et son amour pour les personnages psychologiquement instable, torturés, sombre. Elle nous revient avec un thème à la mode en ce moment qui n’est autre que le vampire. Vous allez me dire non assez, il y en a marre on voit twilight partout je vous répondrai juste twilight à coté de ce manga c’est un petit joueur. Là ou Twilight est une histoire brouillon à partir du volume 2 avec un vampire trop mièvre et une héroïne trop molle et prise de tête Black Rose Alice est un manga adulte avec des vampires pas du tout guimauves, dangereux, sensuel, et complètement instable. Je dévore ce manga a chaque nouveau volume, la mangaka entraine facilement le lecteur dans son univers. L’infirmerie après les cours était prenant et glauque et on le retrouve dans ce manga. N’hésitez pas à le lire.

Black Rose Alice

(黒薔薇アリス)

Auteur : MIZUSHIRO Setona

Type : Romance, Fantastique

Genre : Shojo Seinen

Editeur VF : Asuka

Editeur VO : Akitashoten

Prépublication : Princess

Paru en VO en : 2008

Pays d’origine: Japon

Nbr de volume(s) VF : 3 (En cours)

Nbr de volume(s) VO : 4 (En cours)

Illustration : n&b

Pour public averti : Age conseillé 14 ans

Prix public :6.95 EUR

Les couvertures :

Volume 1 :

Volume 2 :

Volume 3 :

L’histoire :

Vienne, 1908.
Dimitri, un jeune chanteur d’opéra, se relève inexplicablement d’un accident mortel. Peu après, suicides et autres morts étranges se multiplient dans son entourage. Quand un mystérieux personnage l’approche avec de terrifiantes révélations, Dimitri prend conscience que quelque chose en lui est en train de changer…

Tokyo, 2008.
Azusa, une jeune enseignante japonaise, vit une douloureuse aventure avec un de ses élèves, jusqu’au jour où un événement dramatique vient bouleverser son existence.

Mon avis :

J’avais beaucoup aimé l’infirmerie après les cours, le manga que la mangaka avait sorti juste avant Black Rose Alice, j’aime déjà Black Rose Alice. L’auteur utilise un genre qui me plait particulièrement : le vampire. Elle le revisite à sa façon, le rendant encore plus séduisant mais beaucoup plus dangereux, intriguant. Les personnages sont toujours aussi noirs, psychologiquement instable, froid. Le dessin est toujours aussi magnifique. On est tout de suite captivé, les premières pages nous plonge sans difficulté dans une intrigue qui promet d’être sombre et torturée à souhait, et où les évènements sont déjà très nombreux. On se sent mal à l’aise au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire. Certaines scènes sont insoutenable comme le chapitre 3, du 1er volume, qui clôture la 1ère partie du manga la seconde partie nous montre le personnage à Tokyo en 2008. Le futur personnage féminin se met en place dans cette seconde partie.
Ce shojo est définitivement mature, noir et ça fait du bien ça change du shojo fleur bleue avec des filles naïve et des persos masculin bien sous tout rapport. Mais malgré tout ça je trouve ce manga mélancolique, romantique, poétique étrange vous me direz c’est le cas mais je trouve toujours les vampires attirants, romantique, poétique voir érotique (l’érotisme fait parti du manga).
Comme le dit asuka sur la couv « Setona Mizushiro revisite le mythe du vampire dans un opéra macabre par delà le temps et la mort. »

source : Manga news

Music du jour : December love & 12月のLove song –  GACKT
Publicités
Posted in: Uncategorized